L’entretien professionnel

L’entretien professionnel : une nouvelle obligation

    Promulguée le 5 mars 2014, la loi n° 2014-288 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale a été publiée le 6 mars 2014 au Journal Officiel. Cette loi rend obligatoire à partir de 2015, l’entretien professionnel, centré sur le projet professionnel du salarié ; il se veut un moment d’échange entre un cadre ou en employeur et son collaborateur. Ce nouvel outil de RH , vise à répondre conjointement aux besoins du salarié (évolution dans l’entreprise, formations, projets) et de l’entreprise (stratégie, plans de formation, identification des talents) pour leurs évolutions respectives

    L’entretien professionnel est obligatoire

    Alors que l’employeur dispose du droit d’imposer à ses salariés un entretien annuel dans les entreprises de plus de 50 salariés, le salarié est en droit de demander à son employeur l’organisation d’un entretien professionnel, au minimum tous les deux ans. Et ce quelle que soit la taille de l’entreprise.

    Ce "droit à un entretien professionnel" résulte d’un accord interprofessionnel en date du 5 décembre 2003, qui stipule que "pour lui permettre d’être acteur dans son évolution professionnelle, tout salarié ayant au moins deux ans d’activité dans une même entreprise bénéficie, au minimum tous les deux ans, d’un entretien professionnel réalisé par l’entreprise".
    Dès lors, si vous êtes salariés depuis plus de 2 ans dans votre société, vous êtes en droit (et cela est même recommandé) de demander un entretien professionnel.

    Au cours de l’entretien professionnel, l’employeur ne porte en théorie aucun jugement lié aux performances de son salarié. Ce rendez-vous vise à concilier les intérêts de l’entreprise et ceux du salarié dans une perspective d’avenir. C’est une occasion pour le salarié de co-piloter, avec son entreprise, son projet professionnel. L’entretien professionnel ne doit pas être confondu avec l’entretien annuel, qui vise principalement à évaluer le salarié par rapport aux exigences de son poste. Ceci dit, dans certain cas, il se peut que ces deux entretiens soient réunis en un seul rendez-vous. A l’employeur de se montrer très clair sur les objectifs bien distincts de ces deux exercices. Il est d’ailleurs recommandé de faire deux entretiens distinct pour ne pas mélanger les genres.

    Qu’est ce qu’un entretien professionnel ?

    Au cours de cet entretien, qui a lieu au minimum tous les deux ans, le salarié et son employeur échangent, dans le but de recenser et d’analyser les besoins en formation du salarié, et de le rendre "acteur de son évolution professionnelle". Cet entretien n’a pas pour objet d’évaluer la performance du salarié, ni d’évoquer l’atteinte ou non de ses objectifs. On prête davantage attention à ses possibilités d’évolution, dans le cadre de la construction de son projet professionnel. Un technicien qui aspire à devenir chef d’équipe, un ouvrier qui souhaite devenir technicien, bref, toute personne qui souhaite monter dans la hiérarchie a tout intérêt à le faire savoir à cet instant.

    L’objectif global de cet entretien est de concilier les souhaits du salarié, en matière de projet professionnel, et la stratégie de développement de l’entreprise.

    L’entretien professionnel : le projet professionnel du salarié

    Pour le salarié, l’entretien professionnel a pour vocation de l’aider à construire ou à affiner, main dans la main avec son employeur, son projet professionnel. C’est un moment privilégié consacré quasi exclusivement à son évolution et à son avenir professionnel. Il est pour lui l’occasion de :

    Réaliser son bilan de parcours professionnel au cours des deux dernières années
    S’informer sur la stratégie de l’entreprise et son impact sur l’évolution des métiers
    S’informer sur les possibilités d’évolution au sein de l’entreprise
    Identifier et faire part de ses souhaits d’évolution au sein de l’entreprise
    Faire le point sur les formations qui lui ont permis d’acquérir ou de renforcer ses compétences
    Demander un bilan de compétences
    L’entretien professionnel est donc pour le salarié un moment important pour faire le bilan de sa carrière et préparer l’avenir. Comme le dit l’adage "pour savoir où je vais, je dois déjà savoir où je suis".
    L’entretien professionnel pour l’entreprise : un outil de gestion des ressources humaines

    L’entretien professionnel permet à l’entreprise de :

    • ­­ Fidéliser et faire évoluer ses meilleurs éléments
    • ­ Communiquer auprès de ses collaborateurs sur sa stratégie et son activité
    • ­ Identifier les compétences dont elle dispose en interne
    • ­ Recueillir les besoins en formation et mettre en place un plan de formation
    • ­ Évaluer le budget de formation qui s’impose.

    ­ L’entretien professionnel est donc un outil précieux de gestion des ressources humaines pour l’entreprise car il lui permet d’analyser en détail et d’optimiser les compétences humaines dont elle dispose. Elle pourra ainsi détecter les manques, et favoriser la complémentarité des talents. Faut-il former les gens à l’outil informatique, renforcer le service client, stopper les recrutements de commerciaux ?