Articles publiés


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

    LE D.U.

    Le Document Unique : un outil du dialogue social sous-estimé
    Le DU est une obligation pour toutes les entreprises depuis 2001. Il transcrit les résultats de l’évaluation des risques professionnels. La loi ne définit pas le contenu in extenso de ce document, mais précise qu’il doit « favoriser une certaine cohérence en regroupant sur un même support les données issues de l’analyse des risques ». Il réunit les résultats des différentes analyses réalisées sous la responsabilité de l’employeur, ce qui facilite le suivi de la démarche de prévention des risques dans l’entreprise.
    Plus qu’un simple inventaire, ce document obligatoire est un outil essentiel pour lancer une démarche de prévention dans l’entreprise et la pérenniser. Ce document doit être mis à jour au minimum chaque année et fait l’objet d’une information auprès des représentants du personnel.
    Un des bénéfices les plus remarquables de cette démarche (...)

      Organisation apprenante

      Pour qu’une organisation soit apprenante le manager doit à la fois avoir une vision transversale de la formation et s’impliquer au quotidien.
      Trois types de rôles lui incombent : • Un rôle d’identification Il identifie les compétences existantes, fait remonter les besoins, définit la commande de formation et propose un cahier des charges.
      • Un rôle de formateur Il intervient pour la formation de ses propres collaborateurs en assurant notamment le repérage des situations professionnalisantes ou bien encore la mise en place de dispositif de tutorat au sein de son service. Il participe à la gestion et au développement des ressources humaines. Par ailleurs, le fait de rendre les situations professionnelles formatrices modifie également le rôle de l’encadrement et requiert des managers une priorité accordée aux processus et non aux procédures.
      • Un rôle d’accompagnement et de suivi Il assure (...)

      par  Claire Jan

        Engagement projet

        Sentiment d’appartenance et engagement dans un projet
        L’engagement au travail est un élément de base qu’il est important de développer au sein de l’équipe ; celui ci permet aux personnes impliquées d’apporter des éléments positifs, soit par leur efficacité améliorée, soit par les nouvelles suggestions qu’ils pourront faire.
        Comment développer cet engagement ? Simplement en demandant à chacun des membres ce de son équipe ce qu’il aimerait voir de différent dans sa tâche ; quels sont ses qualités et points forts ; y a-t-il une certaine expertise qu’il veut développer ? Que peut-il apporter de plus au projet ? On peut développer le sentiment d’appartenance tout simplement en prenant le temps d’écouter mais surtout en faisant savoir que les membres de l’équipe sont appréciés.
        Voici quelques suggestions pratiques qui permettent de développer ce sentiment d’appartenance et d’engagement afin que les personnes (...)

          Les écrits pro

          Savoir écrire - écrire son savoir
          Savoir écrire le français conditionne l’accès à tous les domaines du savoir et l’acquisition de toutes les compétences. Au-delà de ces évidences, l’écrit est aussi une façon de faire connaître (ou reconnaître) son savoir professionnel.
          « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément ». Cette citation célèbre de Boileau a engendré la plus grande perplexité chez nombre de ses lecteurs en délicatesse avec l’écriture. En résumé, est-on incompétent parce que l’on a des difficultés à écrire ?
          La réponse est non – sans hésiter – et pourtant de plus en plus de recruteurs font passer des tests dans le but de déterminer le niveau d’appropriation de cette technique relevant du socle commun des connaissances. De là à ne pas choisir le candidat en difficulté au profit de celui qui s’en est mieux sorti, c’est évident tentant. Le test classique est, par (...)

            Classer, trier, archiver

            Voilà bien des verbes que beaucoup souhaiteraient ne pas avoir à conjuguer !
            L’informatique a été de ce point de vue un leurre : nous pensions que l’arrivé de l’informatique allait soulager ces tâches souvent jugées ingrates et peu valorisantes. Fatal error ! Les documents produits ou émis aujourd’hui par un organisme sont en volume, en augmentation constante. L’informatique a eu pour conséquence une inflation de la production de la masse papier, et non l’inverse, comme cela était prévu.
            Par ailleurs, les sources d’information se sont multipliés et les informations nous arrivent en plus sous plusieurs formes : papier (encore), courriel, fax, mais aussi Cd-rom, sms et pourquoi pas twits.
            Plus que jamais le traitement des documents est vital pour la bonne marche d’une administration, d’une entreprise. La raréfaction des postes de secrétariat rend chacun responsable de la gestion de ses propres (...)

              Conseil RH

              La réforme de la formation professionnelle de 2011 à entraîner de profondes modifications et notamment pour les Opca. Ceux-ci sont tenus d’évoluer vers un rôle de conseil et de service de proximité auprès de leurs adhérents ; ils doivent participer à l’identification des compétences et des besoins collectifs ou individuels au regard des stratégies des entreprises de moins de 250 salariés.
              Ce nouveau cadre légal favorise la mise en place de démarches pour accompagner la stratégie de l’entreprise, le développement des compétences et la sécurisation des parcours professionnels des salariés.
              Ces missions reposent notamment sur deux prestations spécifiques :
              Le diagnostic : il s’agit d’une prestation individualisée de diagnostic, destinée à l’entreprise de moins de 250 salariés, pour des salariés présentant un déficit de formation qui fragilise leur maintien ou leur évolution dans l’emploi. (...)

                Com inter personnelle

                A l’occasion d’un accompagnement de CODIR très récent, la question de l’intérêt de mieux repérer des typologies de comportement dans une équipe de travail m’a été posée. J’ai à cette occasion retrouvé des fondamentaux issus de l’Analyse Transactionnelle. Cela a beaucoup fait réfléchir des managers présents et amené 2 réflexions :
                ­ Comprendre le comportement d’un collaborateur s’est prendre du recul et se protéger aussi de la culpabilité d’avoir des difficultés à gérer des personnalités difficiles.
                ­ Prendre son collaborateur pour ce qu’il est et ne pas avoir la prétention de le changer, cela amène à prendre des décisions plus « saines » et tendre à l’objectivité.
                Le processus de rébellion Il s’agit pour le collaborateur d’essayer de renverser l’autorité, d’en supprimer les symboles, de tenter de dominer activement son responsable hiérarchique et de l’influencer le plus fortement possible. Quand il s’agit d’un (...)

                  l’ESS recrute

                  L’Economie Sociale et Solidaire fait partie des secteurs qui recrutent, sur des postes plutôt qualifiés, d’autant que 600 000 départs à la retraite y sont prévus d’ici 2020. Dans le social, ce ne sont pas moins de 66 000 intentions d’embauche qui sont recensées, sur des postes d’assistant maternel, de moniteur éducateur, d’assistant médico-psychologique et de technicien en intervention sociale et familiale.
                  Dans les services à la personne et aux entreprises, 180 000 postes seraient à pourvoir chaque année. C’est l’un des seuls secteurs à embaucher des personnes peu qualifiées, mais qui peuvent y acquérir des diplômes (DEAVS) par validation des acquis de l’expérience ou formation continue, grâce aux aides des Opca et de l’Etat.
                  Impossible de dresser une liste exhaustive des métiers car il n’y a pas vraiment d’emplois spécifiques à l’Economie Sociale et Solidaire” ; il y des branches dans lesquelles l’ESS est (...)

                    Dialogue social

                    ... ça patine !
                    La question d’un mandat unique
                    Les partenaires sociaux tentent de trouver un accord depuis octobre 2014 pour réformer les institutions représentatives du personnel, mais après 4 mois de négociations, celles-ci sont rompues. Le premier ministre recevra les partenaires sociaux le 19 février pour « discuter des suites à donner » à cet échec.
                    La négociation sur le dialogue social a échoué sur plusieurs points, notamment sur la fusion de toutes les instances actuelles (CE, CHSCT et DP) dans une seule instance nommée « conseil d’entreprise ».
                    Des rôles bien distincts
                    L’objet des différentes instances représentatives du personnel (IRP), tel que défini par le Code du Travail, peut entretenir une confusion sur le rôle et les prérogatives de chacune d’entre elles. Il nous a semblé important de revenir brièvement sur leurs champs d’interventions respectifs.
                    Aux termes de la loi, les Syndicats (...)

                    par  Claire Jan

                      Droit à la déconnection

                      Concrètement, qu’est-ce que la déconnexion ? A titre d’exemple, les salariés d’une grande entreprise ne sont pas tenus de répondre aux mails en dehors des horaires de bureau ; une autre grande entreprise a mis en place un Mooc pour former les managers aux risques de la connexion permanente ainsi que des journées sans mails. Intégrer le droit à la déconnexion dans le code du travail c’est donc permettre aux entreprises de se saisir du sujet et de s’adapter aux nouveaux modes de travail.
                      Avec l’utilisation du numérique, désormais incontournable dans le monde du travail, ce sont les modes de travail qui évoluent. Le lieu de travail n’existe plus dans bien des secteurs, les salariés sont de plus en plus « connectés » en dehors des heures de bureau, la frontière entre vie professionnelle et personnelle est ténue, le temps de travail n’est plus continu… C’est donc pour s’adapter à cette réalité et créer les (...)

                      Navigation

                      Sous-rubriques